Mettre des mots sur les maux. Voilà le sens de l’atelier « petits roseaux ». Depuis 2003, l’Hôpital d’Aix-Pertuis met en place ce groupe de parole pour les enfants confrontés à la maladie d’un proche. Le but : affronter plus sereinement une étape difficile de leur vie et éviter les souffrances psychiques à l’âge adulte.