Manque de personnel, manque de moyens, agressions à répétition aux urgences, le syndicat Force Ouvrière tire la sonnette d’alarme face aux situations de plus en plus dangereuses auxquelles doit faire face le personnel du Centre hospitalier du Pays d’Aix