A Aix-en-Provence, commerçants et professionnels du tourisme font grise mine. Et pour cause : les chantiers du centre-ville, couplés à l’effet « coupe du monde », ont considérablement ralenti l’activité en juillet et en août. Ils comptent sur septembre pour rattraper la saison.