En pleine crise sanitaire, les soldes d’hiver étaient attendus comme une période charnière pour les commerçants. Mais le bilan est négatif, les clients ont boudé les achats de vêtements ou autres effets personnels.