Vendredi, un jeune homme de 22 ans, militant Solidaires, s’est immolé par le feu à Lyon. Il est aujourd’hui entre la vie et la mort. Un drame qui lève le voile sur les difficultés auxquelles les étudiants doivent faire face au quotidien. À Aix-en-Provence, comme dans 40 autres villes françaises, ils étaient appelés à se rassembler.