À Auriol, les vendanges viennent de débuter. Mais les volumes des récoltes ne sont pas au rendez-vous, au grand dam des vignerons. La raison, la multiplication des sangliers mais aussi des palombes qui ravagent les vignes