C’est un véritable rituel qui a lieu tous les dix ans dans les réserves des musées. Le récolement, une sorte d’inventaire des collections, a donné une idée d’exposition au Musée Réattu d’Arles. « La Boîte de Pandore » va révéler, sous la forme d’un cabinet de curiosités, des centaines d’objets parfois très singuliers que le musée possède en ses murs.