Pour la première fois dans son histoire, le musée Granet d’Aix-en-Provence accueille trois Sainte-Victoire de Cézanne issues de collections privées telles que la collection Gurlitt et Pearlman, et du musée d’Orsay, pour l’une d’elles. Cette exposition se propose de mettre en perspective la fascination de ce motif aussi bien pour les peintres provençaux avant Cézanne que pour les grands artistes post cézanniens comme Picasso, Masson, Tal Coat ou Bernard Plossu, qui se sont eux aussi intéressés à leur façon, après le père de l’art moderne, à ce motif devenu mythique.