Frédéric Amourdedieu, un viticulteur du Vaucluse, a décidé de transformer sa vigne malade en énergie. Des déchets verts qui approvisionneront la centrale biomasse de Gardanne.