Pâques oblige, le mois d’Avril constitue un pic d’activité pour les chocolatiers. Lors des salons ou depuis leur laboratoire, ils essayent de se démarquer avec des réalisations originales. Certains misent sur des parfums atypiques, d’autres sur une torréfaction maison. Tour d’horizon.