A 17 ans, Max Libert joue dans le dernier film de François Ozon, « Grâce à Dieu », un film coup de poing sur les scandales d’abus sexuels de l’Eglise. Depuis l’âge de 11 ans il suit des cours de théâtre à Marseille et a tourné dans plusieurs séries télé et courts-métrages. Rencontre !