Comme de nombreux restaurateurs en France, Marie devait ouvrir son restaurant à Marignane ce lundi à la suite de l’appel de désobéissance civile lancé par un restaurateur dans le Doubs. Face aux menaces et sanction, la restauratrice a finalement décidé de ne pas ouvrir totalement leur établissement. Explications dans ce reportage.