C’est le roi l’upcycling. Christian Michel fabrique des vêtements en patchwork, à partir notamment de tissus recyclés : comme d’anciens sacs à patates ou des vieux torchons. Une philosophie à contre-courant de l’industrie de la mode, fortement polluante.