Ils disent « NON » à la réforme du code du travail. A Marseille, entre 7500 et 60 000 manifestants ont répondu à l’appel de la CGT. Dans la foule, des cheminots, des étudiants et quelques personnalités politiques, dont Jean-Luc Mélenchon.