Après plus de 10 jours de grève des éboueurs, briser les clichés sur Marseille est aujourd’hui mission impossible.

Plus de 3000 tonnes de déchets se sont accumulés aux pieds des immeubles et devant les boutiques. Les commerçants et les habitants eux en ont ras-le-bol et s’inquiètent sérieusement.

Si la situation ne s’améliore pas dans les jours à venir, la Métropole pourrait bien prendre des mesures radicales