C’est l’heure du bilan pour Coco Velten. Le lieu hybride, créé notamment pour lutter contre le sans-abrisme, fête ses deux ans. À quelques mois de la fin de sa convention d’occupation, il demande une prolongation à la préfecture des Bouches-du-Rhône.