Ce soir, c’est le début des vacances de la Toussaint, période d’habitude très attendue par toute l’industrie de l’hôtellerie. Avec la crise sanitaire actuelle, cette période risque d’être compliqué pour les hôteliers marseillais qui font grise mine.