Après les restaurateurs, c’est au tour des gérants de salles de sport de monter au créneau. Ils demandent la réouverture des clubs à Marseille. Très en colère, ils ont déposé un arrêté liberté contre les restrictions sanitaires.