Des dizaines de mètres de file d’attente devant l’IHU du professeur Raoult à Marseille ! Pour se faire dépister, c’est un vrai casse-tête : centres fermés, laboratoires saturés, alors tous atterrissent devant la Timone. Une obligation pour beaucoup de personnes que nous avons rencontrées ce matin, car le test est imposé par leur employeur. Face à la recrudescence du nombre de cas positifs, le gouvernement prévoit de sévir à Marseille en imposant notamment une fermeture des bars à 20h… Une mesure qui fait déjà trembler les principaux concernés