« Il faudrait cesser de filmer les bourgeois pour filmer un peu plus le peuple », nous a confié le réalisateur marseillais Robert Guédiguian avant la sortie de son dernier film, Gloria Mundi.

L’histoire d’une famille recomposée qui peine à s’en sortir dans une société où l’entraide se fait rare