Retraités et cheminots grévistes se sont retrouvés ce matin aux pieds de l’immeuble où se trouve le bureau de la députée de la 2ecirconscription des Bouches-du-Rhône Claire Pitollat. Une opération coup de poing pour dénoncer la politique du gouvernement.