La prison des Baumettes II a été construite pour remplacer le bâtiment historique des Baumettes, alors très délabré.

Mais un an après son ouverture, le nouveau centre pénitentiaire présente déjà de nombreux signes de dégradations, notamment liés à des malfaçons lors de sa construction.

Une situation ingérable pour les surveillants pénitentiaires qui tirent la sonnette d’alarme