Suite à l’annulation du dernier Conseil municipal de l’année 2018 qui devait avoir lieu ce matin, des citoyens se sont réunis devant à la mairie de Marseille où ils ont symboliquement lancé le premier tribunal populaire.

Ils dénoncent notamment le manque de réponses immédiates apportées par la mairie sur la question du relogement