Pour favoriser l’insertion par le travail dans les quartiers prioritaires, très impactés par le chômage, le gouvernement expérimente un nouveau dispositif. L’emploi franc, c’est son nom, serait gagnant-gagnant pour les employeurs et les demandeurs d’emploi.