H3M, la maison mère de l’enseigne de prêt-à-porter pennoise, échappe pour l’instant à la liquidation judiciaire. Le tribunal de commerce de Marseille laisse 3 semaines supplémentaire aux potentiels repreneurs pour se faire connaître.